La Fête se fait… art

Pour jeune public

D’après «Le Dompteur» de René Tholy

«Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.»
… et après, après ?…

Dans un univers où se confondent acrobates, chanteurs, clowns, marionnettes… Le public est mêlé à la destinée de deux êtres perdus dans la foule et manipulés par le pouvoir de Mister Blaînd. Et cela continue, continue de tourner, de tourner… Approchez Mesdames et Messieurs; la grande parade des Fruits Défendus va commencer…

Avec Kim Schmitt, Isabelle Seznec, Vanessa Roma, Frédéric Senent, David Levy, Nabil, Orphyse Nicolas.

Mise en scène : Stéphanie Fumex
Adaptation : Stéphanie Fumex & Frédéric Senent

Spectacle joué de 1996 à 1998.
Hôpital Necker – Paris
Parc Floral de Paris
Aktéon Théâtre – Paris

Critiques

Transfac

Un jeune homme et une femme pleine de fraîcheur se croisent un beau jour, comme si la lune et le soleil s’étaient donnés le mot pour arranger cette belle rencontre… C’est le coup de foudre. Très timidement, ils font connaissance. Les rendez-vous se répètent, de plus en plus fréquents… Rosario et Sémélès s’aiment d’un amour tendre. Ils sont beaux, innocents, à mi-chemin entre l’enfance et l’âge adulte. Ils sont heureux et se laissent aller à d’interminables rêveries. Leur histoire est simple, belle, ils débordent de bonheur. Les journées se succèdent enroulées dans les draps de leurs rêveries. Petit à petit, la réalité reprend le dessus : ils sont affamés, ont froids, pas de travail  et donc pas un sou en poche… Très vite l’ennui tombe au sein du jeune couple, et c’est la déchirure. L’espoir s’effiloche. L’amour vieillit et la folie s’empare de Sémélès jusqu’à pousser Rosario dans la mort tels Roméo et Juliette. Mais la lune est là, bienveillante… Parviendra t-elle à bouleverser le cours de cette tragique histoire ? Stéphanie Fumex et Frédéric Senent ont élaboré un charmant conte de fées pour adultes. On y trouve de très jolis moments plein de poésie et de tendresse qui nous renvoient parfois à notre enfance. On est conquis ! Les trois comédiens sont beaux, jeunes, plein de naïveté et de justesse. La mise en scène, signée Sylvie Fumex, est astucieuse, intelligente, et à su tirer parti de l’espace scénique de l’Aktéon. La scénographie, quant à elle, est très esthétique. Un spectacle à découvrir.

Profils médicaux-sociaux Info médecin

Etrange histoire que ce conte de fée pour adultes ou vieux enfant auquel nous convient Stéphanie Fumex et Frédéric Senent. Une petite fille, Augustine (Orphise Nicolas), porte haut son ventre de femme enceinte. Après avoir allumé les bougies de son château imaginaire, elle va faire sortir de son livre de contes les personnages d’une histoire d’amour pas très optimiste, Rosario (Frédéric Senent qui fait un peu penser à Jean-Louis Barrault dans « Les enfants du paradis ») et Semeles (Stéphanie Fumex qui grâce à son talent apporte lumière et vie dans ce mélo amoureux), pour vivre avec eux leur destinée.
L’écriture de nos jeunes auteurs est jolie, poétique, mais se perd un peu dans des longueurs faciles à éliminer. Il y a de beaux moments de tendresse et de fraîcheur, un peu de naïveté, et l’envie de partager cette histoire avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>